La sorcière ne mourra pas...

On me qualifiait d’enfant rêveuse et idéaliste.

Mais la foi en la vie, en un monde meilleur, plus juste et plus beau lorsque notre propre vie est marquée de traumas n’est qu’un instinct de survie naturel...

Perversité. Maltraitance. Humiliation. Des coups et des cris. Et l’on parle de la ‘tendre enfance’…

L’enfance est passée. Est venue l’adolescence, tant attendue, comme une lueur d’espoir et une opportunité d’échappatoire. Mais on n’échappe pas à la vie, ni à ses blessures. Elles prennent simplement d’autres formes, différentes et pourtant familières.

Solitude. Moqueries. Tromperies. Amours toxiques..

Enfin adulte; se poser pour reprendre sa respiration. Lutter et se mentir à soi-même en essayant de vivre ‘comme les autres’, de trouver un emploi, un bon partenaire, rêver à fonder une famille. Mais les rêves construits sur des chateaux. de sable n’ont d’autre alternative que de s’effondrer… avec grands fracas. Si porter la vie est un miracle, donner naissance à un enfant sans vie est le pire des supplices. Ce genre d’expérience laisse des traces qui ne s’effaceront jamais véritablement…


Exil. Repli. Survie.

Et un jour, la guérison.

Ce 14 septembre la pleine lune en poissons offre l’opportunité de faire un deuil…

C’est 40 années de souffrance que je laisse aller… toute une vie. En réalité, plusieurs.

Ces derniers temps, c’est l’incompréhension devant les insultes, les attaques, les critiques voilées derrière un écran, si faciles et si lâches venant de personnes qui croient être en droit et en mesure de juger.

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts… S’il est vrai que mon âme est blessée, et fatiguée, je suis, et ai toujours été, une survivante. J’ai vécu tellement plus, et j’ai survécu.



Et donc, oui je continuerai de mettre du rouge sur mes lèvres, et dans mes cheveux, je continuerai à lire les cartes et honorer la nature, et surtout je continuerai à partager, à raconter, à célébrer.

Et je me baignerai sous la pleine lune de ce mois pour recevoir son cadeau de guérison dans mon âme.

10 swords.jpg


10 d’épées.

Echec et mat. Vous avez tué mon ego.

Je suis maintenant libre. Eternelle.

Avec compassion, Vanessa )O(

Vanessa Vaia1 Comment